Suis-je mon ego?

Hier, je suis "tombée" sur un article qui m'a beaucoup interpellée: la personne indiquait qu'elle "avait assez entendu de personnes dire : "l'ego n'est pas négatif, c'est ta personnalité, tu en as besoin pour manifester".

et terminait sa phrase par "Non l'ego n'est pas négatif, IL N'EST SIMPLEMENT PAS TOI!"


Que de versions, et de débats autour de l'ego!

Que d'egos qui se disputent la meilleur version !

Allez, mon ego surexcité a envie de prendre part au débat : je vais tout de même tenter de le calmer un peu pour laisser parler aussi mon cœur, mon âme!




Mon Dieu! tout cela me fascine et m'énerve à la fois! (et ça, clairement, c'est mon ego qui réagit!).

Mais ce qu'il est important de savoir, c'est que derrière , ou au-delà de la réaction de l'ego, il y a autre chose... le message subtil, la compréhension du cœur, de l'âme.

Mon dieu que je suis agacée de croiser ces personnes pseudo-illuminées qui n'auraient selon elles plus d'egos!

(en plus elles ont beaucoup beaucoup d'abonnés: alors ça m'énerve encore plus!)


Si je n'ai plus d'ego, je meurs! un point c'est tout!

Ces personnes affirment "non, l'ego n'est pas négatif, il n'est simplement pas toi!"; mais c'est faux! Hey redescends sur Terre, mon frère, tu as choisi de t'incarner pour être un humain.

Un humain a un ego, sinon il meurt: sans ego tu meurs! ton ego est la partie de toi qui déclenche les peurs aussi pour ton plus grand bien: il dit "falaise = danger = je recule sinon je tombe et je meurs."

Pourquoi adopter un discours avec une telle DISSONANCE: l'ego n'est pas moi! Bien sûr que si l'ego c'est toi! c'est aussi toi! ce n'est pas que toi, certes, mais c'est aussi toi.

C'est trop facile de se dédouaner ainsi de toutes les réactions ou actions qui ne nous conviennent pas : " c'est pas moi, c'est mon ego"!

"ben ouais, tu comprends, moi je suis beaucoup trop illuminé et avancé pour être dans l'ego" (j'ai même lu que cette personne "par exemple, n'avais même plus de fréquence vibratoire, car elle est sortie de la matrice"... wow!!)

Mon Dieu, et cette personne ne cesse d'en appeler à la vigilance car il y a la vraie et la fausse lumière!!!

(au-se-cours)

Alors, voici mon point de vue:

l'ego c'est moi, c'est aussi moi, et quoique je fasse ce sera toujours moi.

Et au final, je vois vraiment pas en quoi cela est un problème.

Clairement, par contre, si tu commences à en faire un problème, alors en toute logique, tu ne voudras plus de ton ego.

Bref,

Le travail de toute une vie c'est de ne cesser d'en prendre conscience, car il évolue avec moi: je prends conscience du/des personnages, et j'évolue, ma fréquence vibratoire évolue, et celle de mon ego évolue aussi, puisqu'il fait partie de moi.

Comment cela se traduit-il? Cela peut-être par l'ego spirituel... mais pas que.

Je vois, je clair-vois très souvent (c'est un peu mon travail) les stratégies, les stratagèmes même, ultra-sophistiqués que l'ego met en place lors de notre évolution, afin de ne pas être démasqué!

À chaque fois que notre vibration s'élève, notre ego en fait de même, et sa subtilité s'élève aussi: ainsi, à chaque nouveau niveau d'évolution (si on peut les appeler ainsi), il met en place des stratagèmes de plus en plus élaborés pour éviter d'être démasqué.

Démasqué dans le sens où, à chaque nouveau niveau d'évolution, mon être aura tendance à "adopter" le nouveau personnage sans s'en rendre compte: pourquoi? parce que j'ai conscience que je viens d'évoluer, et c'est plutôt plaisant. Alors, j'aime me fabriquer une nouvelle identité de cette nouvelle évolution (oui, oui, j'ai dit "je" alors que c'est mon ego qui fait ça: c'est fait exprès!);

mais l'ego est aussi très très fort pour la "mauvaise fausse modestie", hein, faut pas l'oublier non plus!

C'est d'une finesse et d'une intelligence qui pourraient s'avérer extrêmement vexantes pour tous ces êtres qui s'affirment "sans ego' ou "hors ego"... elles auraient "alchimisé" l'ego!

Mon Dieu!

Je rappelle aussi à toutes fins utiles que nous sommes des êtres divins. Tout en nous est divin et magnifique! pourquoi l'ego ne le serait-il pas?

À mes yeux, et comme je le dis souvent, l'ego est comme un petit animal qui n'aurait pas été "dressé" correctement, et qui monte sur les meubles, aboie, fait caca partout...! c'est très désagréable, mais il suffit de le remettre à sa place!... Après certaines personnes s'en accommodent.... (jusqu'à ce que...) et d'autres non.

Mais l'ego sera toujours là, jusqu'à notre mort.

Et il est tout à fait possible et réaliste de vivre l'âme incarnée, en "ayant" un ego. Le principe de l'alchimie consiste à épurer l'ego, l'élever en vibration, et continuer de l'identifier, de le voir faire, pour s'en désidentifer, et c'est précisément cela la spirale ascendante.

Par contre l'ego étant de plus en plus subtil et raffiné, il berne totalement son Maître lorsque celui-ci s'affirme hors ego, hors matrice, hors fréquence...

C'est vexant,

Mais c'est comme ça!


Bref, la ligne est fine entre les deux versants de la montagne ego. Elle le sera toujours et la justesse c'est cette ligne, celle de l'âme, celle du cœur.


Avec tout mon Amour.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout